Bus DIGIBUS :
Solutions matérielles et logicielles

 

 

Le bus numérique DIGIBUS, défini dans les années 1980, est un bus de communication à  vocation militaire. Il permet l'échange de données entre différents équipements embarqués.

Charger le catalogue ici

 

Composants de la gamme ADAS

ADAS propose deux cartes :

  • La carte PMC-DIGICOOL est un contrôleur pouvant simuler un gérant et plusieurs abonnés. Cette carte permet de réaliser des simulations de trafic afin, par exemple, de tester un équipement en développement ou en maintenance. Elle peut, simultanément assurer une acquisition intégrale du trafic (fonction moniteur)
  • La carte PMC-DIGICOOL-S est dérivée de la précédente mais limitée à  la fonction espion et permet, sur un banc de test ou en opération, un enregistrement intégral et daté des trafics.

Ces deux cartes sont compatibles avec les conditions d'embarquement à  bord d'avions ou de véhicules blindés. Elles peuvent être adaptées à  des structures PCI, PCIexpress, CompactPCI grâce à  des adaptateurs de formats.

Ces cartes sont supportées sous Windows XP et 7 et sous Linux ainsi que vxWorks (nous consulter sur les architectures cibles supportées)

En complément matériel de ces produits ADAS propose :

Enfin, le logiciel BusView permet, de façon interactive, de définir une trame DIGIBUS, de l'activer et de tracer et enregistrer les échanges entre les différents équipements.

Tous ces éléments peuvent être proposés séparément ou intégrés en une station de travail compacte DigibusTool, outil portable ouvert


 


 

 

Synoptiques d' une installation

 

 

 

 

 

Spécifications : adaptateurs et câbles


Cables/module

Function and characteristics

WF609

Cable MDR to DB9F for one DIGIBUS bus A

WF611

Cable MDR to DB9F for a redundant DIGIBUS bus A + B

WF630

Termination resistor for a single or a redundant bus.

WF631/DC

Passive STUB for short coupling

WF631/DL

STUB for long coupling

WF632

Cable DB9F to DB9F for a redundant DIGIBUS bus A + B

WF637

Cable MDR to DB9F for one DIGIBUS bus A and to DB25F connector for IRIG B and Triggers

 

 

 

 

Station de travail DigibusTool

 

 

 

 



 

 


ST-DIGIBUSTOOL

DIGIBUS work station

 

Processor: Core 2 Duo 2.2 GHz, 4 GB DDR2 RAM, Intel GM45 + ICH9M chipset . Graphics : integrated in GM45 chipset.

 

4 RS232 ports, 2 RJ 45 Gb Ethernet, 8 USB 2.0 ports, 2 PCI slots, 150 GB HD storage

 

Operating system : Windows 7

 

Dimensions : 195x268x100 mm - Weight : 4.2 kg

 

Power supply : 60 W max, 10-24Vdc. External 240 Vac power supply provided

 

Temperature :
operating : -20..+ 55°C non operating : -40..85°C.
fanless

 

Shock and crash : operating 20G 11 ms, non operating 40G 11ms

 

 

 

Logiciel BusView : visualisation et simulation de trafic

 

  • Description du trafic (Digibus, Diane)

  • Simulation de trafic (Digibus).

  • Visualisation de messages choisis.

  • Saisie interactive des données des messages en émission.

  • Visualisation évoluée utilisant les possibilités de Windows: Sélection du vues, affichage de paramètres.

  • Enregistrement intégral du trafic sur fichier.

  • Possibilité de rejeu visuel (mais non sur le bus) d'un fichier d'espionnage en temps réel, au pas à  pas pour uen analyse fine des erreurs de timing.

  • Extraction d'une partie d'un fichier d'espionnage en filtrant les messages et constitution d'un fichier ASCII pour faciliter la réalisation de rapports.
  •  

     

     

     

     

    L'application peut être utilisée dans plusieurs modes différents:


  • Gérant + simulation d'abonné. Dans ce cas le système assure, sur les cartes locales, les fonctions du gérant (fait circuler les commandes sur la ligne de procédure Digibus par exemple), et/ou permet de simuler des abonnés (répond quand un/des abonnés particuliers sont adressés)

  • Espion seulement en utilisant les cartes locales. Dans ce mode l'application est passive sur le bus et assure un espionnage intégral du trafic.

  • Réseau. Dans ce mode l'application reçoit par le réseau un flux de blocs Diane. Ce mode n'utilise pas de carte locale, et peut donc être sélectionné pour exploiter des fichiers en rejeu sur une machine dépourvue de carte bus.